Structure qui a été créée en complément de la maison d’accueil André, dédiée au traitement de la toxicodépendance, mais également en complément de la maison Jesus Menino, dédiée aux problèmes psycho-moteur des enfants. Des activités pour faciliter la réhabilitation des toxicomanes à travers des activités sportives, l’horticulture ou encore par la participation à des cours de professionnalisation assurés par des membres de l’association dans le cadre des autres programmes.